INFORMATIQUE : CRÉER UN SITE WEB

RÉDIGER POUR LE WEB

On oublie les phrases de dix lignes

Style d'écriture propre au Web et en partie proche de celui utilisé dans les supports multimédias, l'écriture Web se caractérise par l'hypertexte et l'interactivité. Son rôle est de maximiser la lisibilité et la perception des informations proposées dans le cadre des contraintes d'espace et d'affichage propres à un site Web : l'écriture Web s'inscrit dans un processus de simplification de l'information visant à faciliter la lecture à l'écran.

Quelques conseils d'écriture Web

Les internautes ont généralement l'habitude de survoler les pages, de les parcourir en diagonale plutôt que de les lire, particulièrement en arrivant sur un site inconnu. La présentation d'un site doit donc être claire, logique, et structurée de manière à ce qu'on puisse rapidement en appréhender le contenu et le fonctionnement.

Les conseils qui suivent reprennent certains points communément reconnus comme étant à la base de l'écriture Web; ils sont évidemment à adapter selon la nature et le public cible du site. Il serait cependant bon de garder à l'esprit qu'opter pour la simplicité tant dans la présentation que dans l'expression du contenu non seulement facilitera la tâche de l'internaute moyen, mais rendra le site plus accessible aux internautes ayant certaines limitations au niveau cognitif ou dont la langue maternelle est autre.

Niveaux de lecture

Procurer différents niveaux de lecture. Accrocher le regard en utilisant des procédés de mise en évidence : la synthèse, le chapô, les titres, sous-titres et intertitres, le gras pour faire ressortir des mots signifiants dans le corps du texte, les encadrés avec informations supplémentaires ou complémentaires, les légendes de photos qui ajoutent à l'information, les listes à puces, etc.

Notons ici qu'en raison de la convention qui associe le soulignement aux liens hypertextes, le soulignement d'un texte qui n'est pas utilisé comme lien peut porter à confusion; il vaudra alors mieux utiliser un processus différent de mise en valeur (couleur et taille du texte ou couleur du fond, par exemple).

Le fameux chapô

Le chapô (ou chapeau) est un texte d'introduction généralement court coiffant un article sur toute sa largeur (d'où le terme « chapeau »). Souvent en caractères gras, il est placé entre le titre de l'article et le corps du texte.

Le chapô exerce la double fonction de résumé et d'accroche :

Résumé : le chapô expose en quelques lignes les éléments essentiels du texte qui le suit et complète le titre en apportant un supplément d'information.

Accroche : le chapô doit retenir l'attention. En plus d'attirer le regard par son identité visuelle propre, il doit donner envie d'en savoir plus et inciter à lire l'article.

Liens hypertextes

En se démarquant visuellement du texte normal et du fond de la page (soulignement, couleur contrastée, etc.), les liens fournissent des repères supplémentaires concernant le sujet développé. Intégrer des liens hypertextes évidents et explicites, qui font partie du texte : éviter les « cliquez ici! » et autres intitulés qui ne renseignent pas l'internaute sur la nature et la destination du lien.

Hiérarchisation des informations

De la plus importante à la moins importante, du message principal aux détails. Le propos doit aller droit au but dès le départ, en donnant les informations les plus essentielles, puis se développer en allant vers les informations plus accessoires, selon le principe de la pyramide inversée.

Division des textes

S'en tenir à une idée principale par paragraphe. Un paragraphe court et consistant est préférable à un paragraphe long et décousu.

Utiliser des listes à puces ou à numéros quand la nature du contenu s'y prête (mise en valeur de points importants, description d'un procédé par étapes, présentation d'une série d'éléments, etc.) et que leur utilisation améliore la compréhension et la lisibilité de l'information. Les listes offrent des repères visuels intéressants.

Longueur des textes

L'internaute cherche généralement à obtenir le plus d'informations possible le plus rapidement possible. Des textes courts favoriseront une lecture rapide et auront un effet incitatif; à l'inverse, un texte trop long pourrait s'avérer rebutant.

Selon la position du texte dans l'arborescence du site, la longueur pourra cependant varier. Ainsi, plus un texte est près de la page d'accueil, plus il devrait être court étant donné le nombre d'informations qui se retrouvent dans les pages principales. Par contre, si un texte est situé plus bas dans la structure du site, la longueur n'est plus un facteur de lisibilité aussi déterminant puisque l'internaute qui s'y rend désire probablement obtenir une information plus élaborée.

Longueur des phrases

Privilégier les phrases courtes tout en insérant à l'occasion des phrases plus longues pour raviver l'attention. Se limiter aux mots qui sont essentiels à l'information.

Action et affirmation

Limiter la forme passive et la forme négative. Préférer les mots d'action qui donnent du mouvement au texte et les formulations affirmatives, positives, qui renforcent le message; éviter les doubles négations, parfois source de confusion pour certaines personnes, à moins qu'elles soient absolument nécessaires à l'expression de l'idée développée.

Concision et précision

Restreindre le bavardage, aller à l'essentiel et synthétiser au maximum : un texte épuré, des phrases et des paragraphes concis, des termes simples, précis et adaptés au public cible (qu'on voudra souvent le plus large possible).

Clarté

Concevoir des documents d'information clairs, compréhensibles et facilement utilisables par l'internaute. Dans le cas d'un très long texte, par exemple, offrir la possibilité de l'imprimer ou le rendre disponible en document PDF afin d'en faciliter la lecture.

Qualité de la langue

Éviter les erreurs et les fautes. Relire et relire encore tout ce qui doit être publié. Les erreurs de frappe et les fautes d'orthographe minent le sérieux d'un site et en éloignent les internautes. Dans la mesure du possible, rédiger des textes exempts de fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe.

acceuil | accueil

Les ressources à consulter

Note : À moins d'indication contraire, les liens présents ci-dessous sont des liens externes, c'est-à-dire des liens qui pointent vers des ressources extérieures au site actuel et qui ouvriront donc des sites autres que maboite.qc.ca.

Redaction.be
Écrire pour le Web, construire sa stratégie éditoriale : formations, ateliers, ressources... À voir particulièrement : 44 conseils pour bien écrire pour le web, Stratégie de contenu web : les meilleurs articles, Existe-t-il une écriture web?
Ergologique.com
Ergologique.com a pour objectif de sensibiliser les créateurs d'interfaces à la notion d'ergonomie et d'utilisabilité. Il diffuse des conseils pratiques à garder en tête lors de la conception pour éviter certaines erreurs fréquentes.
ContentMe
Traité interactif de l'éditorial en ligne, ContentMe souhaite aider les professionnels du web et de la communication à mieux appréhender le pouvoir du contenu. Et transformer leurs dispositifs web en véritables formules gagnantes.
Écrire pour le web: « C'est la structure, imbécile! »
L'écriture Web va plus loin que les simples techniques d'écriture et d'édition. Deux points essentiels sont à considérer : l'importance des liens hypertextes et la possibilité pour chaque internaute de suivre son propre parcours de lecture. D'où la question de la structure.
Concise, SCANNABLE, and Objective: How to Write for the Web
Le fameux article de Jakob Nielsen, écrit en 1997, à l'origine de nombreuses théories et techniques d'écriture de contenu Web.
Vocabulaire d'Internet
Vous connaissez un terme, en français ou en anglais, dans le domaine d'Internet, vous voulez en connaître le sens, les synonymes, les notions apparentées, etc. Consultez la liste alphabétique de termes sans cesse enrichie par l'ajout de néologismes reflétant l'évolution du réseau Internet.
Le Signet informatique
Le signet met à votre disposition un ensemble de données réunies sous forme de fiches bilingues (français-anglais) dans lesquelles vous trouverez l'essentiel de la terminologie actuelle des technologies de l'information.